Culture et patrimoine en pays catalan, place à la richesse et à la diversité !

Monument historique ou art moderne, édifice monumental ou sculpture baroque, modernisme ou tradition, …. Les passionnés de culture et de patrimoine se posent les mêmes questions, que ce soit en pays catalan comme partout ailleurs. Dans le département des Pyrénées Orientales, la question ne se pose plus, puisque toutes les envies, toutes les préférences peuvent être satisfaites, alors petit tour d’horizon de ces richesses !

De Perpignan au pays catalan, un vaste panel de découvertes en perspectives

L’ancienne capitale du Royaume de Majorque, devenue préfecture du département des Pyrénées Orientales, concentre une grande partie des richesses historiques de la région. Mais la ville est aussi un lieu de découvertes, contentant les attentes des amateurs d’art et des assoiffés de culture sous toutes ses formes.

Véronique Joguet rend la création artistique plus vivante en vous accueillant dans son atelier galerie, un lieu incontournable pour admirer les expositions, organisées en permanence dans ce patio situé dans le cœur historique de la préfecture des Pyrénées Orientales. A quelques pas de là, le musée Rigaud qui se prépare, après le succès de l’exposition Picasso Perpignan, le cercle de l’intime, à la prochaine nouvelle grande exposition estivale du 23 juin au 4 novembre 2018 : Raoul Dufy, les ateliers de Perpignan 1940-1950.

Poursuivez cette plongée au cœur du patrimoine moderne et vivant, en visitant nos villages et en succombant, par exemple, aux plaisirs du savoir-faire local et du soufflage de verre dans l’atelier de Jorge Mateus à Palau del Vidre car il n’y a pas que Venise qui est experte en la matière ! Pour rendre ces moments plus attrayants encore, pour les plus jeunes, l’atelier leur proposera même de s’initier à cet art ancestral en soufflant un verre, qui sera gravé à leur prénom.

Les Pyrénées Orientales, une terre de culture, de tradition et bien plus encore

A Banyuls sur Mer, c’est le peintre, graveur et sculpteur du pays, Aristide Maillol, qui sera au centre de la visite du musée qui lui est consacré. Dans l’ancienne métairie où il venait se ressourcer et travailler, vous plongerez alors dans l’évolution de ses œuvres au fil du temps. Et pour remonter le cours de l’histoire de l’homme en pays catalan, que diriez-vous de vous rendre au Centre Européen de la préhistoire au Musée de la Préhistoire de Tautavel ? Une véritable plongée dans le passé de l’homme dans notre pays catalan, mais aussi la promesse d’intéresser petits et grands avec de nombreux ateliers, pour rendre ces découvertes plus ludiques. Toutes les communes des Pyrénées Orientales rivalisent d’imagination pour satisfaire la curiosité de chacun, et c’est toute la culture catalane, qui s’affiche fièrement.

C’est au Musée du Liège à Maureillas-las-Illas, que vous pourrez admirer le plus grand bouchon du monde mais aussi explorer cet élément incontournable de la viticulture. Et parce que le patrimoine est omniprésent dans les Pyrénées Orientales, profitez de votre passage dans cette ville pour vous extasier devant la chapelle Saint Martin de Fenollar, qui abrite un des plus grands décors peints du Roussillon ! Ne quittez pas Maureillas-las-Illas sans vous questionner aussi devant le dolmen de la Siudera.

Entre modernité et histoire, Céret une place forte de la culture en pays catalan

Dans le département des Pyrénées Orientales, la ville de Céret s’impose aussi comme une étape essentielle pour les amateurs de découvertes en tout genre. Construite au XIXème siècle, la maison Companyo reste l’exemple type des maisons des dynasties locales. Edifiée sur les anciens remparts de la ville, cette maison de maître s’impose ainsi comme un faire-valoir d’une dynastie de notaires, qui marqua l’histoire de Céret. Sa façade au style néo-renaissance et les efforts déployés pour édifier cette imposante bâtisse témoignent de l’histoire monumentale de la ville. Un artiste catalan se sentait proche de ce patrimoine historique de Céret, et pour le (re)découvir, il suffira de pousser les portes d’un autre lieu emblématique de la ville.

Au Musée d’art moderne de Céret, c’est l’œuvre d’un artiste catalan méconnu, qui vous est donné de découvrir. Depuis le 03 mars, et jusqu’au 27 mai, une centaine d’œuvres du peintre Joan Ponç est accessible. Réalisée en collaboration avec la fondation de la Pedrera de Barcelone, l’exposition Diabolo garantit de mieux comprendre l’onirisme caractéristique des œuvres de l’artiste mais aussi les grandes étapes de son parcours artistique.

Et vous, vous êtes plutôt visite de musée ou immersion dans la créativité d’un artiste ? Et avez-vous des bons plans à partager en pays catalan ?

A Table ! les recettes catalanes sont de retour !

Chez Passionnément Catalan, on adore la richesse de nos traditions et la diversité de notre culture. On vous parlait la semaine dernière de la cure détox pour bien profiter de 2018, mais pas question d’oublier nos recettes catalanes ! Aujourd’hui, coup de projecteur sur ces plats bien de chez nous, autour desquels on aime se retrouver.

Les petits plats catalans, le plaisir de la gastronomie et du partage

En cette saison hivernale, nous apprécions tous de nous retrouver autour d’une table pour déguster ces recettes, qui participent à la richesse de l’identité catalane. On prend plaisir à retrouver les bouchers de la Maison Paré à Perpignan. Depuis 1929, cette boucherie charcuterie catalane se fait le porte étendard de cette cuisine haute en couleurs et en goûts. C’est le moment par exemple, de se laisser séduire par le Pa de Fetge, cette charcuterie typiquement catalane à base de foie de porc et de trompettes de la mort et comble du bonheur à retrouver aussi à présent en plein cœur de Perpignan aux nouvelles Halles du quai Vauban ! Mais pour faciliter la vie à ceux qui courent après le temps, quoi de mieux que le Drive de chez Paré ainsi que le nouveau Drive de Bouche à Oreille qui vous garantissent de récupérer en un instant vos commandes de viandes de porc, de bœuf, de volaille, …. pour élaborer des recettes comme l’Escudella, ce typique ragoût de viandes et de légumes Made in Pays Catalan ou pour les boulettes de viande à la catalane, les Boles de Picolat. L’Olladda, la fameuse Ouillade catalane, sera aussi incontournable. Cette potée s’impose comme le plat complet hivernal par excellence, et c’est l’occasion pour chaque terroir de souligner sa diversité.

Sauté de bœuf de Baixas, canard aux navets noirs de Cerdagne, ou encore gibier en sauce, les recettes catalanes font aussi la part belle aux légumes de saison, à retrouver sur les marchés des producteurs locaux notamment. Faire les marchés, c’est la continuité de la cuisine d’antan, où on prend le temps de choisir ses ingrédients, le temps de faire mijoter, le temps d’attendre de passer à table en famille ou entre amis. Une occasion, par ailleurs, de (re)découvrir les vins du Roussillon et du pays Catalan, comme ceux du Clos Saint Georges par exemple, qui seront à déguster (avec modération bien sûr) mais qui serviront aussi à confectionner les marinades et autres sauces de ces petits plats catalans.

Des spécialités de la mer pour contenter tous les appétits

Si les plats typiques catalans sont souvent de la terre, la mer n’est jamais toujours loin ! Les amateurs de saveurs iodées trouveront en pays catalan de quoi se réjouir de passer à table. Passez par le plaisir des yeux et des papilles en allant à Port Vendres, par exemple, et en découvrant l’étal magnifique de poissons de la Côte Catalane juste à côté du port de pêche.

Parfois qualifiée de bouillabaisse catalane, la bullinada fait partie des recettes emblématiques de notre beau terroir. Même si elle peut être préparée à base de poissons, la bullinada des étangs est préparée avec les anguilles, souvent pêchées dans l’étang de Salses le Château. Laissez-vous conseiller par votre poissonnier, comme à La 7ème Vague, restaurant et poissonnerie à Perpignan et à Cabestany, ou rendez-vous le mercredi matin à Salses le Château pour flâner entre les étals du marché de la ville. Vous pourrez profiter de l’occasion pour (re)découvrir l’imposante forteresse de Salses.

La gastronomie catalane reste donc bien une invitation au plaisir et à la découverte. Elle fait incontestablement partie de l’identité catalane et est au centre de nombreuses initiatives pour la mettre en avant. En la matière, les amateurs de bonne chère et les épicuriens catalans reconnaissent le talent d’Eliane Thibaut-Comelade, qui a su remettre au goût du jour les recettes traditionnelles de nos grands-mères, …

Alors, sur quel plat allez-vous jeter votre dévolu après la lecture de cet article ? Et n’hésitez pas à nous donner votre recette catalane préférée ?

Les sorcières sont de retour à Tresserre avec la Fira de les Bruixes !

Deux ans maintenant, que les sorcières catalanes ne s’étaient pas montrées à Tresserre. Rendez-vous vite dans cette commune des Aspres dès le 20 octobre, puisque Bruixes et Bruixots envahiront les rues et les édifices de la ville.

Les Bruixes sont de retour en pays catalan, alors rendez-vous dès demain à Tresserre

Fira de les Bruixes, voilà une fête 100 % catalane qui revient sur les devants de la scène. Vous ne connaissez pas encore les Bruixes et les Bruixots ? Ce sont ces sorcières catalanes, qui survolent le territoire des Pyrénées-Orientales en chevauchant leur balai. Ne jouez pas aux téméraires ou aux désinvoltes, car les Bruixes sont de retour. Ce week-end, elles se sont même données rendez-vous à Tresserre, cette commune si pittoresque des Aspres. Le 20 et 21 octobre, la 30ème édition de la fête des Bruixes animera à nouveau Tresserre et ses environs. L’évènement était attendu. Pour certains, ce sera l’occasion de patienter jusqu’à Halloween, alors que d’autres s’impatienter de célébrer une richesse du patrimoine et de l’identité catalane. Mais cette fête des sorcières édition 2017 est d’autant plus attendue, qu’en 2016, la municipalité avait dû l’annuler pour raison budgétaire et sécuritaire.

Deux jours festifs à vivre en famille ou entre amis dans une ambiance 100 % catalane

Il n’y a pas d’âge pour se transformer en Bruixes en pays catalan. Un peu de maquillage, quelques accessoires, et chacun pourra alors participer au défilé dans les rues de Tresserre. La sorcellerie envahira la ville et toute la ville, puisque même les enfants présenteront un spectacle scolaire « Colporteur de rêves » (vendredi 20 octobre à 10 h00), et les Bruixes ne seront pas très loin … Plaisirs en famille ou frissons entre amis, la fête des Sorcières de Tresserre sera toujours placée sous le signe de la bonne humeur et de la convivialité. Les pouvoirs maléfiques des Bruixes n’empêcheront pas la tenue de l’incontournable Castanyada Concert du vendredi soir. Animations, cirque et théâtre de rue, concerts, ateliers pour enfants devraient rythmer ces deux jours festifs à Tresserre, à condition que les Bruixes le permettent bien sûr.

Les Bruixes, bien plus qu’une simple répétition d’Halloween

N’allez pas dire que les Bruixes se sont inspirées du succès d’Halloween, ou vous risquez de voir les sorcières catalanes venir roder autour de vous ! Les Bruixes, en effet, c’est autre chose. Elles font partie de l’histoire de notre pays et sont présentes tout au long de l’année, même si elles ne montrent qu’une fois par an et cela commence demain …. Alors ne ratez pas cette occasion unique ! Pour ceux qui ne pourront pas malheureusement se déplacer, les restaurants, bars et autres brasseries de Perpignan et des Pyrénées-Orientales vous accueillent toujours et avec le plus grand plaisir dans la joie notamment des tous nouveaux vins primeurs dont nous vous avions parlé lors de notre précédent article.

Et vous, les Bruixes et Tresserre, vous connaissiez déjà ? Et si vous nous adressiez les plus belles photos de Bruixes, que vous réussirez à prendre ?