A Table ! les recettes catalanes sont de retour !

Chez Passionnément Catalan, on adore la richesse de nos traditions et la diversité de notre culture. On vous parlait la semaine dernière de la cure détox pour bien profiter de 2018, mais pas question d’oublier nos recettes catalanes ! Aujourd’hui, coup de projecteur sur ces plats bien de chez nous, autour desquels on aime se retrouver.

Les petits plats catalans, le plaisir de la gastronomie et du partage

En cette saison hivernale, nous apprécions tous de nous retrouver autour d’une table pour déguster ces recettes, qui participent à la richesse de l’identité catalane. On prend plaisir à retrouver les bouchers de la Maison Paré à Perpignan. Depuis 1929, cette boucherie charcuterie catalane se fait le porte étendard de cette cuisine haute en couleurs et en goûts. C’est le moment par exemple, de se laisser séduire par le Pa de Fetge, cette charcuterie typiquement catalane à base de foie de porc et de trompettes de la mort et comble du bonheur à retrouver aussi à présent en plein cœur de Perpignan aux nouvelles Halles du quai Vauban ! Mais pour faciliter la vie à ceux qui courent après le temps, quoi de mieux que le Drive de chez Paré ainsi que le nouveau Drive de Bouche à Oreille qui vous garantissent de récupérer en un instant vos commandes de viandes de porc, de bœuf, de volaille, …. pour élaborer des recettes comme l’Escudella, ce typique ragoût de viandes et de légumes Made in Pays Catalan ou pour les boulettes de viande à la catalane, les Boles de Picolat. L’Olladda, la fameuse Ouillade catalane, sera aussi incontournable. Cette potée s’impose comme le plat complet hivernal par excellence, et c’est l’occasion pour chaque terroir de souligner sa diversité.

Sauté de bœuf de Baixas, canard aux navets noirs de Cerdagne, ou encore gibier en sauce, les recettes catalanes font aussi la part belle aux légumes de saison, à retrouver sur les marchés des producteurs locaux notamment. Faire les marchés, c’est la continuité de la cuisine d’antan, où on prend le temps de choisir ses ingrédients, le temps de faire mijoter, le temps d’attendre de passer à table en famille ou entre amis. Une occasion, par ailleurs, de (re)découvrir les vins du Roussillon et du pays Catalan, comme ceux du Clos Saint Georges par exemple, qui seront à déguster (avec modération bien sûr) mais qui serviront aussi à confectionner les marinades et autres sauces de ces petits plats catalans.

Des spécialités de la mer pour contenter tous les appétits

Si les plats typiques catalans sont souvent de la terre, la mer n’est jamais toujours loin ! Les amateurs de saveurs iodées trouveront en pays catalan de quoi se réjouir de passer à table. Passez par le plaisir des yeux et des papilles en allant à Port Vendres, par exemple, et en découvrant l’étal magnifique de poissons de la Côte Catalane juste à côté du port de pêche.

Parfois qualifiée de bouillabaisse catalane, la bullinada fait partie des recettes emblématiques de notre beau terroir. Même si elle peut être préparée à base de poissons, la bullinada des étangs est préparée avec les anguilles, souvent pêchées dans l’étang de Salses le Château. Laissez-vous conseiller par votre poissonnier, comme à La 7ème Vague, restaurant et poissonnerie à Perpignan et à Cabestany, ou rendez-vous le mercredi matin à Salses le Château pour flâner entre les étals du marché de la ville. Vous pourrez profiter de l’occasion pour (re)découvrir l’imposante forteresse de Salses.

La gastronomie catalane reste donc bien une invitation au plaisir et à la découverte. Elle fait incontestablement partie de l’identité catalane et est au centre de nombreuses initiatives pour la mettre en avant. En la matière, les amateurs de bonne chère et les épicuriens catalans reconnaissent le talent d’Eliane Thibaut-Comelade, qui a su remettre au goût du jour les recettes traditionnelles de nos grands-mères, …

Alors, sur quel plat allez-vous jeter votre dévolu après la lecture de cet article ? Et n’hésitez pas à nous donner votre recette catalane préférée ?

L’Escalivade, LA recette catalane pour toutes les occasions

Escalivada ou Escalivade, le simple nom nous transporte à ces tables des Pyrénées Orientales. Et si vous invitiez cette cuisine catalane à votre propre table ? Passionnément catalan a sorti son tablier alors suivez le guide.

L’escalivade, les légumes catalans à toutes les sauces

Si la cuisine catalane fait saliver les papilles des petits comme des grands, l’escalivade n’y est pas étrangère. Ce plat traditionnel et emblématique du pays catalan est assimilé par beaucoup à ces recettes synonymes de cuisine estivale et de gastronomie du Sud de la France. C’est dans notre pays catalan, que vous pourrez déguster les meilleures escalivades du monde en prenant place à la table des restaurants de Perpignan ou des environs.

Ne manquez pas les bonnes adresses, dénichées par Passionnément Catalan mais aussi les bons plans pour déguster cette cuisine catalane à des prix imbattables et accessibles à toutes les bourses :
Bienvenue à la Ferme : réseau d’agriculteurs et producteurs fermiers pour de la vente directe
– et pour les épiceries BIO ou issues de l’agriculture raisonnée : Dalifruits, Ma Coop Pollestres ou Ma Coop Céret.

Escalivada catalane, une cuisine simple et savoureuse

A la simple évocation de ce plat, l’escalivada catalane, c’est déjà la promesse d’une pause estivale qui s’annonce. Les légumes du soleil vous font déjà saliver : Aubergines, poivrons et bien évidemment les incontournables tomates sont de la partie.  Et comment pourrait-on envisager une recette du soleil sans l’huile d’olive ?

Au barbecue ou au four, faites chauffer ces légumes entiers exceptés les tomates que vous aurez pris soin de couper en grosses tranches. Un filet d’huile d’olive pour ne rien perdre de la saveur de ces légumes grillés et un peu d’attention pour les retourner régulièrement.  Les oignons s’invitent sur les grilles de vos barbecues ou dans les plats passés au four.

Une recette catalane à assortir à vos envies du moment

Il ne vous reste plus qu’à laisser refroidir ces légumes grillés et à trancher poivrons et aubergines en larges tranches. Mélangez tous ces légumes dans un plat en n’oubliant pas d’ajouter l’ail grossièrement coupé mais aussi thym et laurier. Il suffit alors de recouvrir d’huile d’olive et de laisser mariner au moins deux heures au frais en prenant soin de remuer régulièrement.

Pour la dégustation, laissez-vous séduire par la mode des tapas. Une tranche de pain de campagne tartinée d’ail et parsemées de cette escalivade et vous voilà plongés dans l’ambiance catalane. Ajoutez quelques anchois, et les tapas se transforment en un repas de rois.

Mais l’escalivade pourra aussi être servie en salade, arrosée d’une vinaigrette ou alors en accompagnement, si vous les faites chauffer au four en les mouillant régulièrement de la marinade.

Tout est possible avec l’escalivade, alors laissez-vous guider par les artisans catalans, qui s’enchanteront de pouvoir vous conseiller et vous guider. Et avec Passionnément catalan, bénéficiez même d’offres exclusives et de réductions pour encore plus de plaisir !

Et vous, vous la préparez comment l’escalivade ? Et vous la dégustez sous quelle forme ?

La cuisine catalane à la conquête d’une reconnaissance internationale

Et si les chefs des Pyrénées Orientales et la qualité des produits du pays catalan étaient (enfin) reconnus à leur juste valeur ? N’est-ce pas ce qui se passe avec un restaurateur des Pyrénées Orientales en lice pour décrocher le titre de Bocuse d’Or France…

Le meilleur de la gastronomie catalane sur un portail

Chauvins diront certains, auxquels nous ne répondrons que par un mot : réalistes. Pour preuve, les plus grands chefs reconnaissent cette excellence de notre cuisine régionale. Passionnément catalan ne manque pas de bonnes adresses et notamment Les arbousiers, lieu atypique à l’architecture unique où Jean Plouzennec, maître cuisinier de France, président des Toques Blanches du Roussillon y anime notamment des ateliers cuisine. Aujourd’hui donc, nous sommes heureux qu’un des chefs de notre département des Pyrénées Orientales puisse défendre ce savoir-faire au prestigieux concours du Bocuse d’Or France.

Le Bocuse d’Or France, une vitrine pour la cuisine des Pyrénées Orientales

Plus de 120 candidatures ont été examinées par l’un des plus prestigieux concours culinaires de France : le Bocuse d’Or. Pour cette nouvelle édition, seuls 8 candidats ont été retenus par un jury aussi connaisseur qu’exigeant. Tout le pays catalan s’enflamme à la lecture des noms de ces heureux élus, puisqu’on y retrouve Romain Thiébaud. Depuis 5 ans, c’est au restaurant du Grand Hôtel du Lido à Argelès sur Mer, que Romain Thiébaud exerce son art. Membre des « Toques Blanches du Roussillon », il cherche au quotidien à mettre en avant les produits locaux. C’est une superbe vitrine pour les produits catalans mais aussi pour le savoir-faire des chefs des Pyrénées Orientales.

Entre viande et fruits de mer, une palette de saveurs pour toutes les papilles

C’est donc tout un département, qui sera derrière Romain Thiébaud les 26 et 27 septembre prochain. Au cours de ces deux jours, à la maison de la Mutualité Française (Paris), les 8 chefs sélectionnés s’affronteront pour décrocher leur passe pour le Bocuse d’Or Europe, sésame vers le Bocuse d’Or, le plus prestigieux des concours culinaires au monde. Argelès-sur-Mer et les Pyrénées Orientales seront donc dans quelques mois dans la tête de tous les gourmets et autres hédonistes.

En attendant d’admirer ce travail des chefs, on peut, à notre tour, décider de sublimer ces produits de qualité, qui ont fait la réputation de nos terroirs. N’est-ce pas l’action portée par la célèbre maison Paré à Perpignan ? Cette boucherie connue et reconnue de Perpignan reste une adresse incontournable pour quo veut cuisiner la viande de bœuf notamment… Un signe de bon augure, puisqu’une des deux épreuves du Bocuse d’Or France est consacrée aux viandes racées de bœuf . Une raison de plus d’encourager Romain Thiébaud et de soutenir la cuisine catalane.