Le Printemps, la saison des jardins est de retour en Pyrénées Orientales

Alors que chacun se prépare à fêter Pâques comme il se doit, et notamment à (re)découvrir les traditions catalanes en la matière, nous sommes tous satisfaits de savoir qu’après un hiver rigoureux, le printemps est de retour. Les passionnés de jardinage n’ont pas attendu ces derniers jours pour préparer potager et verger mais il est encore temps pour les novices ayant envie de s’y mettre ! Par ailleurs, le retour des beaux jours invite les visiteurs à flâner dans les nombreux par ces jardins du département des Pyrénées Orientales.

Avec ces 13.000 m2 de surface, le jardin de la digue d’Orry à Perpignan vous invite à explorer cet espace exotique, alors que le jardin des plantes de Saint Cyprien vous enchantera avec sa cascade fleurie et ses nombreux parcours ombragés. Parcs municipaux ou jardins public, toutes les villes des Pyrénées Orientales préparent ainsi leurs espaces verts pour enchanter et étonner, une fois encore, les visiteurs d’un jour. Le Printemps reste un renouveau pour tous les catalans et catalanes.

Le jardinage pour imaginer ses espaces verts de demain

Les catalans s’efforcent seuls ou accompagnés de préparer leurs terrasses, et jardins pour créer un univers à leur image. A Perpignan, Jardiland les accompagne, par exemple, en les conseillant sur le rempotage et le remplissage des jardinières mais aussi sur les dates de plantation en fonction des désirs de chacun. Et parce que le jardinage en pays catalan est unique et spécifique, vous pourrez même faire analyser votre terre pour encore mieux connaître votre jardin et ainsi mieux le façonner selon vos préférences.  D’autres, moins téméraires, se rapprocheront de paysagistes ou de jardiniers comme Arnaudies Paysagiste pour aménager et entretenir leurs espaces verts. Mais tout le monde, assurément, s’enchantent de voir qu’à Perpignan comme partout ailleurs dans le département, c’est tout un terroir qui protège et valorise cette nature, une des richesses de notre si beau pays catalan. C’est donc bien une période, faisant la part belle à la nature et à ses trésors, qui a commencé. On adore le printemps !

La nature, un concentré de tout l’art de vivre en pays catalan

Prendre soin de cette nature reste aussi au cœur de l’action d’un grand nombre de catalans. Car comme nous le savons tous, avec sa diversité géographique et climatique, le département est, depuis toujours, une terre idéale à la culture des fruits et légumes. Un ensoleillement hors norme et de l’eau en abondance grâce à nos montagnes permettent aux salades, tomates ou encore nos fameux artichauts, verts comme le Macau ou les violets de s’épanouir dans la douceur de notre cher pays. Sans oublier bien sûr, la pomme de terre primeur du Roussillon qui a obtenu une AOC. Au rayon fruits, pêches et nectarines mais aussi abricot et la célèbre cerise du roussillon, le kiwi d’Elne ou encore les figues et les amandes dans la plaine et les Albères ! A retrouver au fil des saisons sur les marchés des producteurs !

Pâques en pays catalan, des chocolats et bien d’autres plaisirs à partager !

Temps fort de l’année liturgique, la semaine sainte reste l’occasion de (re)découvrir des traditions locales encore bien vivaces. En pays catalan, les chocolats de pâques se dégusteront avec les bunyettes et les rousquilles mais peut-être aussi en admirant la procession de la Sanch à Perpignan ou celle du Ressuscité à Céret….

Les Pyrénées Orientales se préparent à fêter Pâques et la semaine sainte

Comme dans toutes les régions de France, le département des Pyrénées Orientales se préparent à célébrer la semaine Sainte. Bien évidemment, les incontournables chocolats de Pâques raviront les papilles des petits comme des grands, comme vous pourrez le découvrir dans la célèbre boutique Torrons Vicens de Perpignan. Pâques, fête religieuse prépondérante pour les chrétiens, reste aussi une grande fête populaire, au cours de laquelle la gastronomie est également mise à l’honneur. Il en est ainsi du traditionnel agneau Pascal, qui pourra être préparé par l’incontournable boucherie Paré mais pourra aussi vous être proposé par le Drive de Bouche à oreille.

Les rousquilles

La chocolaterie et pâtisserie Long ou encore la Boulangerie St Jean vous enchanteront avec les traditionnels biscuits catalans, les rousquilles ainsi que les bunyettes catalanes représentant une autre spécialité locale indissociable de ces fêtes pascales.

Mais la semaine Sainte ne se résume pas, bien au contraire, à la multiplication des plaisirs de table. C’est aussi l’occasion de frissonner et de vivre de grands moments à l’occasion des manifestations qui sont organisées pendant cette période. Et en pays catalan, la semaine sainte représente l’occasion de témoigner de traditions encore bien ancrées dans l’inconscient collectif.

De la procession de la Sanch, une manifestation populaire à Perpignan, ….

En enfilant leur coiffe « caperutxa », ces longues capuches noires pointant vers le Ciel, les pénitents se transforment en Caparutxes, qui vont pouvoir défiler au son du tambour et sous la direction du Regidor rouge, toujours en tête du cortège. Le contraste est saisissant entre les rigueurs du Carême et la joie de Pâques. Cette procession de la Sanch fait partie du patrimoine immatériel des Pyrénées Orientales en général et de Perpignan en particulier. Car cette manifestation, qui attire croyants et curieux, catalans et touristes, est née de la Congrégation de la Sanch, créée au XVème siècle entre les murs de l’Eglise Saint jacques de Perpignan. Il aura fallu attendre jusqu’aux années 1950, pour que l’on remette au goût du jour cette fête qui fait désormais partie de l’identité de l’ancienne capitale des Rois de Majorque. Cette année, le Regidor prendra la tête du cortège à 15h00 le vendredi 30 mars devant l’Eglise Saint Jacques de Perpignan.

à la procession du Ressuscité de Céret, une semaine sainte riche en pays catalan

Le jeudi saint, la veille de la Procession de la Sanch de Perpignan, les Pénitents se seront donnés rendez-vous à Bouleternère, au pied des Aspres, pour la traditionnelle procession nocturne. Ici, les « pagesos », les paysans, ne revêtent pas de costumes mais conservent leurs habits civils. A Arles sur Tech ou encore à Collioure, la Procession de la Sanch s’ébranlera le vendredi soir à partir de 21 H 00. Toutes les communes du département des Pyrénées Orientales sont attachées à ces manifestations des spécificités cultuelles et culturelles du pays catalan. La semaine Sainte se terminera le dimanche 01er avril 2018 à Céret notamment, où la procession du Ressuscité animera les rues de la ville à partir de 9 h 00. C’est au son des cloches annonçant la bonne nouvelle, que les porteurs de misteris vont déambuler dans les rues de Céret, mêlant une fois de plus ferveur religieuse et traditions catalanes.

Alors procession de la Sanch à Perpignan ou procession du Ressuscité à Céret, quel est votre programme pour la semaine sainte en pays catalan ?

Le bonheur, une journée Internationale et une promesse à portée de main en pays catalan !

Aujourd’hui, nous fêtons tous le printemps mais aussi la journée Internationale du Bonheur. Passionnément Catalan vous dit plus sur cette journée méconnue, qui devrait pourtant marquer les esprits et concentrer les efforts du plus grand nombre. Nous, on y croit, et vous ?

Et si le 20 mars, la journée internationale du Bonheur prenait tout son sens !

carnaval de Céret

Depuis 2013, le Bonheur bénéficie aussi de sa Journée Internationale : le 20 mars. Avancée essentielle pour certains, déclaration de principe inutile pour d’autres, la journée internationale du Bonheur se fête partout à travers le monde et notamment en pays catalan. Des petits bonheurs, il est vrai, on peut en avoir tous les jours comme dimanche dernier à Céret pour la Cavalcade du Carnaval où petits et grands se sont réunis.

Mais cette journée internationale du Bonheur est tout sauf une « journée fourre-tout » ou une « journée gadget », en relisant la déclaration du secrétaire général des Nations Unies :

Le monde a besoin d’un nouveau paradigme économique qui reconnaît la parité entre les trois piliers du développement durable. Les bien-être social, économique et environnemental sont indissociables. Ensemble, ils définissent le bonheur brut mondial.

Vouloir célébrer le « mieux vivre » ou le « vivre heureux » commence par une prise de conscience : le développement économique du pays catalan comme celui de toutes les autres régions du monde n’est pas suffisant à lui seul au bonheur des habitants.

L’économie catalane, un moteur du développement mais aussi un créateur de bonheur !

Hasard du calendrier, cette journée du bonheur édition 2018 a été précédée, le 28 février dernier, par la publication d’une étude de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) des Pyrénées Orientales. Celle-ci soulignait le potentiel économique du département en prévoyant le potentiel de consommation des ménages du pays catalan : 3.95 milliards d’euros. Bonne nouvelle pour les chefs d’entreprise et les commerçants de Perpignan et des autres villes des Pyrénées Orientales, cette prévision est aussi la promesse de petits bonheurs pour tous les habitants, qui pourront, tout au long de l’année, partir à la chasse aux bonnes affaires et aux bons plans. Avec ses offres à découvrir, ses concours dont aujourd’hui a lieu le tant attendu tirage au sort du printemps(!), ses ventes star, Passionnément Catalan est un acteur engagé pour le bonheur de toutes et tous !

Le bonheur en pays catalan, simple et accessible à tous !

Vue du Canigou de St Ferréol

Mais le bonheur passe aussi et surtout par ces petits moments, que l’on s’offre au quotidien, et en la matière, autant dire que les Pyrénées Orientales représentent le territoire idéal. Un petit tour sur la côte ou bien en montagne, dans les vignes à portée de main ou dans la garrigue, … Une envie d’asperges sauvages ou de champignons, une envie de frisson ou de grand air, bon nombre de loisirs sont à portée de main tout autant que de lieux de culture incontournables

Enfin, le bonheur peut aussi résider dans cette volonté de prendre soin de soi et de ses proches tout simplement. Vivre mieux, manger bio ou manger sain, … des petites attentions, qui changent nos habitudes au quotidien. Et là encore, le pays catalan recèle d’innombrables trésors à redécouvrir mais aussi à découvrir. Vous connaissez déjà les vertus des baies de Goji, qui renferment 18 acides aminés et 21 oligo-éléments. Originaires de l’Himalaya, ces baies si bénéfiques pour notre corps sont désormais cultivées aussi au pied du Canigou et de manière totalement biologique, comme quoi il est inutile de traverser la planète pour connaître …le bonheur.

Et vous, la journée du bonheur, comment allez-vous la célébrer ?