La fête des cerises de Céret, un moment fort pour tous catalans et les mamans !

Cette année, elles se sont faites attendre, et les producteurs s’impatientaient des conséquences d’un climat moins ensoleillé que d’habitude. Mais depuis une petite quinzaine de jours, elles ont fait leur apparition, et la récolte 2018 s’annonce excellente. Les cerises de Céret garnissent désormais les étals des marchés traditionnels des Pyrénées Orientales mais aussi de tous les autres départements de l’Hexagone. Souvent présentés comme les plus ensoleillés de France, les vergers de Céret restent toujours les premiers dans l’Hexagone, permettant aux producteurs catalans de respecter la tradition, qui veut que les deux premières cagettes soient expédiées au … Palais de l’Elysée. Et avec le retour de ces cerises, c’est aussi une autre grande tradition catalane qui s’annonce : La Fête de la cerise de Céret.

La fête de la Cerise, un temps fort annonciateur de la période estivale

Car si le pays catalan est bel et bien un pays connu et reconnu pour ses fruits de saison, la cerise reste la vedette de cette fin de printemps, annonçant le retour tant attendu de la période estivale. Comme chaque année, la ville de Céret fêtera comme dignement les vedettes de ses vergers, et la fête de la cerise de Céret animera les rues de la ville ce samedi 26 et dimanche 27 mai. Un grand marché de la cerise sera donc organisé deux jours durant, permettant aussi la mise en place d’un des plus importants marchés du terroir et de l’artisanat de cette région du Vallespir. Les traditionnelles bandas égaieront cette fête de la cerise, qui, comme à chaque édition, ravira petits et grands. Car cette grande fête populaire multiplie les animations, pour faire de l’évènement un moment convivial à vivre au moins une fois. La fameuse bière à la cerise de Céret de Cap d’Ona sera également présente, de quoi se désaltérer merveilleusement en ce beau we festif.

La fête des cerises de Céret ou la fête des Mères ou le jeu passionnément catalan, pourquoi choisir ?

Hasard du calendrier, cette édition 2018 de la fête des cerises de Céret coïncide avec deux autres temps forts de cette deuxième partie du mois de mai : la fête des mères et le dernier tirage au sort du jeu passionnément catalan. Si les mamans du pays catalan apprécieront d’être transportées, le temps d’un week-end, dans une ambiance si festive, Passionnément Catalan vous invite aussi à retrouver les bons plans des commerçants du département, comme Laury Lingerie à Céret par exemple (on en profite puisqu’on y est !). Et pourquoi ne pas découvrir les nouvelles créations CANYON en argent à la bijouterie Un Jour une Femme de Perpignan pour faire plaisir à votre maman, avant de rejoindre Céret pour enchanter toute la famille ?

Et vous, ce week-end du 26 et 27 mai, avez-vous prévu de venir à la fête des Cerises à Céret ? Et avez-vous déjà pensé à votre maman ?

Pourquoi une seule journée du commerce équitable ?

Samedi 12 mai 2018. C’est à cette date que nous célébrerons tous la journée internationale du commerce équitable. Et pourtant, c’est bien au quotidien, que les entreprises du pays catalan s’inscrivent dans cette démarche respectueuse. 

Les Pyrénées Orientales, un département prêt à célébrer le commerce équitable

Depuis des années, le commerce équitable promeut un développement économique plus harmonieux, même s’il faut bien l’avouer, il a été longtemps cantonné à des initiés et à des connaisseurs en la matière. Aujourd’hui, le commerce équitable commence à réellement prendre de l’importance dans l’Hexagone, et dans le pays catalan comme dans toutes les régions de France ; on se préoccupe des conséquences de l’essor économique de la société. C’est dans ces conditions, que nous nous apprêtons tous à fêter la journée internationale du commerce équitable. Chaque deuxième samedi de mai, le monde entier s’évertue à célébrer ce mode de développement, et en 2018, c’est le 12 mai, que la planète entière célébrera cette nouvelle façon d’imaginer le commerce.

Une façon de voir les choses, un état d’esprit pour favoriser le développement

Une des Cabanes au bord de la route à Céret pour la future vente des cerises – Vente directe producteur – consommateur

Mais le commerce équitable ne se fête pas, il se vit et se développe tout au long de l’année. C’est ainsi en tout cas, que le pays catalan participe à ce développement plus respectueux de la nature et des hommes. Pour autant, même si on a longtemps confondu commerce équitable et agriculture biologique, les deux restent intimement liés tout comme les circuits courts très développés dans la région. Lorsque, par exemple, le magasin Bio Sud 66 ou Le bio pour tous commercialisent des productions biologiques et locales, c’est bien pour favoriser le développement de l’agriculture bio d’une part, mais aussi pour inciter les consommateurs à retrouver les avantages d’une consommation locale, de proximité. En évitant les transports longs et néfastes pour la qualité des fruits et légumes, ces commerces œuvrent, à leur façon, à un développement plus harmonieux et donc au commerce équitable. Et que dire aussi de tous les agriculteurs autorisés à vendre sur le bord des routes au temps des cerises par exemple ? Direct producteur – consommateur ! N’est ce pas magnifique de pouvoir encore le vivre dans nos villes et nos villages ?

Une approche pour répondre aux attentes des catalans et de tous les consommateurs

Sans même bénéficier de la reconnaissance officielle du commerce équitable, bon nombre d’entreprises et de commerçants du Pays Catalan participent donc à cette aventure ambitieuse. N’est-ce pas un essor réfléchi et maîtrisé, que valorisent tous ces professionnels attachés à la défense du terroir et des traditions. Des Caves Byrrh à l’Amandon du Soleil , c’est le respect des traditions et des valeurs, qui est transmis au fil des ans. A quoi bon épuiser les ressources à l’autre bout du monde pour fabriquer des produits, déjà créés ici, en pays catalan ? Développement durable et commerce équitable se rejoignent alors sur bien des aspects. Et en la matière, nul doute que le département des Pyrénées Orientales ne se contente pas d’une journée internationale pour y participer de manière active.

Et vous, quelle idée avez-vous du commerce équitable ? Quelle est selon vous la meilleure façon de respecter ces engagements au quotidien ?

Le vin en pays catalan, une histoire, une passion, une question d’excellence !

La viticulture est indissociable du pays catalan. Depuis des siècles, la culture de la vigne reste ancrée dans la culture catalane et transforme les paysages des Pyrénées Orientales. Aujourd’hui, notre région est devenue un exemple à suivre en la matière. Prochaine date sympathique : la Fête de la vigne & du vin jeudi 12 mai 2018 chez Dom Brial.

Les Pyrénées Orientales, une terre viticole unique en France

Moins célèbre que la Bourgogne et le Bordelais, les Pyrénées Orientales restent néanmoins un terroir viticole d’importance dans cette France œnologique. C’est dans ce département, que l’on retrouve 80 % des vins doux Naturels de France, 15 Appellations d’Origine Protégée (AOP) et 3 Indication Géographique Protégée (IGP) mais aussi les tous nouveaux vins natures. Autant dire, que le pays catalan est et restera une terre de vins, et il suffit à chacun de flâner dans les vignes catalanes pour y découvrir l’extraordinaire diversité, qui les caractérisent. Avec 24 cépages différents, la viticulture en pays catalan produit des vins pour contenter toutes les envies et tous les goûts, et comme si cela ne suffisait pas, le Roussillon s’impose comme la première région viticole en ce qui concerne la culture biologique et biodynamique. C’est ainsi, par exemple, que ce we, s’est déroulé le 2ième salon Indigènes à l’église des Dominicains de Perpignan.

Du Canigou au climat méditerranéen, un terroir naturellement dédié aux vins

Blancs, rouges, rosés ou naturels, les vins catalans reflètent la diversité des paysages de notre département des Pyrénées Orientales. La vigne est cultivée ici depuis près de 3.000 ans, et de grands domaines accueillent les visiteurs dans la plaine catalane pour leur démontrer l’expertise et le savoir-faire de leurs vignerons. C’est le cas avec le Clos Saint Georges, qui étire ses 120 hectares dans ce site unique des Aspres.

N’est-ce pas ici, que la montagne sacrée, le célèbre Canigou, influe sur le climat méditerranéen si emblématique de notre terroir ? Des conditions idéales pour la culture du Grenache, du Macabeu, du Cinsault, du Carignan et de tous les autres cépages. C’est au pied de ce Canigou, que vous pourrez prendre le temps de visiter certains des domaines viticoles plus confidentiels du pays catalan, comme par exemple le Château Planères, ou encore dans les vins natures, le Domaine du Possible, les enfants sauvages, les Foulards rouges, …

La passion catalane, le secret des vins des Pyrénées Orientales

Domaine Lafage

Si les conditions climatiques et le terroir particulier du pays catalan expliquent en partie l’importance de la viticulture, la passion des vignerons figure, elle aussi, parmi les bases de cette réussite. Fiers de leurs origines et de leur terroir, les vignerons n’ont de cesse depuis des années de garantir la qualité des vins catalans. Il ne faut pas chercher ailleurs l’explication à cette baisse des superficies dédiées à la vigne depuis plusieurs dizaines d’années (de 70.000 hectares à 21.400 aujourd’hui). Et les résultats sont au rendez-vous, comme l’attestent, par exemple, les 10 médailles d’or obtenues en 2017 par le domaine Lafage

Ou dans un tout autre domaine, l’engouement fort des vins natures, hors des sentiers battus mais qui trouvent leur clientèle séduite par la philosophie du zéro pesticide, zéro levures sélectionnées, …

Et cette quête d’excellence se traduit par bien d’autres réussites en pays catalan, comme nous vous proposons de le découvrir lors de notre prochain billet sur le blog de Passionnément Catalan !

En attendant, n’hésitez pas à partager vos coups de cœur en matière de viticulture en pays catalan ? Des vins à découvrir ou des domaines à visiter ?